Visites :    
Suivez-nous :   

Partenaires



COVID-19 Reprise des cours
En classe 26 avril (1er degré) et 3 mai (2°degré)

Actualités

23-04-2021

Rentrée du 26 avril et du 3 mai 2021

26 avril

3 mai

Retour en classe pour les collégiens et lycéens.


22-04-2021

Pour la reprise le 26 avril : il faut agir rapidement".

Pétition intrersyndicale:

Le Président de la République a annoncé une nouvelle étape dans les mesures sanitaires, pour freiner l’épidémie avec notamment l’avancée et le dézonage des congés scolaires associé à un passage en distanciel des enseignements.

Le ministre de l’éducation nationale n’a eu de cesse de prétendre que les protocoles étaient suffisants là où tout indique que la politique de tests est défaillante, que rien n’a été fait pour améliorer le bâti et en particulier les possibilités d’aération, que le nombre d’élèves par classes continue à être trop élevé alors que le fonctionnement avec des effectifs allégés liés à des recrutements supplémentaires et la réquisition de locaux aurait pu éviter la multiplication des cas de contamination . Les ministres (Education nationale comme Agriculture) n’ont pas entendu les acteurs de terrain qui alertaient sur la dégradation de la situation et faisaient des propositions pour éviter une fermeture des écoles et établissements scolaires dont on mesure les effets sur l’accroissement des inégalités entre élèves et les problèmes posés aux familles. Nos organisations demandent que les leçons du premier confinement soient tirées : les équipes doivent pouvoir s’organiser et organiser, comme elles le souhaitent le suivi des élèves.

Des conditions sanitaires strictes doivent permettre de maintenir les écoles et établissements scolaires ouverts et ainsi garantir les conditions d’une scolarité en présentiel, moins inégalitaire que l’enseignement à distance. Il est indispensable en outre que ces semaines soient mises à profit pour rendre la réouverture des écoles et des établissements scolaires possible dans des conditions telles qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle, pédagogique comme social.

Nous demandons :

 Pour consulter la suite et signer la pétition...

 


16-04-2021

COVID-19 : adapatation des épreuves BTS

Communiqué de presse du MENJS et du MESRI

La crise sanitaire actuelle a significativement contraint les modalités d’évaluation des sections de techniciens supérieurs depuis l’année dernière.
Aucun étudiant devant passer les épreuves d’examen du brevet de technicien supérieur (BTS) ne doit être pénalisé par la situation sanitaire. Tout est mis en oeuvre de manière à ce que les modalités d’évaluation du BTS permettent de répondre aux difficultés suscitées par la crise sanitaire.
Afin de tenir compte de ce contexte très particulier, le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont décidé d’ouvrir, à titre exceptionnel, une session de rattrapage pour l’année en cours à destination de l’ensemble des candidats qui n’auraient pas pu valider leur diplôme.
Le contenu ainsi que les modalités d’organisation de cette session seront prochainement détaillés.

Pour consulter la suite du communiqué.


autres documents...